le meilleur moment de choisir son assurance habitation

0
943

Quand et comment choisir son assurance habitation ?

Au moins une fois dans sa vie, on est confrontée à un déménagement pour une raison ou une autre. Dans tous les cas, on fait une check-list sur toutes les choses que l’on doit effectuer, et l’assurancehabitation dans tout ça ? Eh oui ! À chaque fois que l’on souhaite effectuer un déménagement, on se demande toujours si l’on doit rester sur son assurance habitation et évoluer son contrat ou profiter de l’occasion pour négocier une assurance plus avantageuse chez un concurrent. Pour voir plus clair, voici les différentes étapes à respecter.

Déménagement et changement d’assurance : anticiper !

La plupart du temps, face à un déménagement, on hésite entre changer d’assureurs ou pas. Toutefois, à noter que la loi ne nous oblige rien dès lors que l’on prévient l’assurance par lettre recommandée du changement d’adresse avant la date du déménagement. À noter également que l’on ne peut résilier le contrat dont un moins après que l’assureur a reçu la notification de l’annulation. Il est de ce fait plus que nécessaire d’anticiper les démarches si l’on souhaite changer d’assureur, pour ne pas à payer deux assurances habitation pendant plusieurs semaines. Ce délai d’un mois nous permet de bien choisir la compagnie d’assurances. Pour dénicher la perle rare, des critères sont à considérer.

Le nombre de pièces et leur surface

Le souhait de chaque personne est de trouver la meilleure compagnie d’assurance d’habitation. Pour cela, aucun détail ne doit être pris à la légère. L’un des éléments à prendre en compte est le nombre de pièces et leur surface. La plupart du temps, les contrats d’assurance considèrent une pièce si la superficie mesure plus de 7 min 2 s. Par ailleurs, la cuisine et la salle de bain ne sont pas des pièces à considérer. À l’inverse, la mezzanine ou les combles aménagés entrent en détail. Enfin, si une pièce a une surface importante (plus de 40 min 2 s), elle est considérée comme 2 pièces. Ces détails sont à prendre en compte pour effectuer un devis.

La valeur des biens à assurer

Outre le nombre des pièces et leur surface, il est également important de considérer la valeur des biens à assurer. Dans tous les cas, il vaut mieux surévaluer les biens à assurer et payer un peu plus cher chez l’assurance habitation, que l’inverse. Cela est un moyen excellent pour couvrir tous ses biens, en cas de besoin. Seulement, il ne faut pas oublier de bien vérifier les factures, et si un détail nous échappe, il ne faut pas hésiter à en parler avec son assureur. Il est aussi important de prendre en photo les justificatifs et les objets à assurer, afin de présenter des preuves, en cas de sinistres ou de dysfonctionnement.

La présence de délais de carence

La plupart du temps, pour éviter les clients mal intentionnés, les compagnies d’assurance d’habitation imposent un délai entre la souscription d’un nouveau contrat et son entrée en vigueur. Ainsi, il est préférable de se renseigner au préalable de ce délai pour éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre, quelques jours après la signature de la nouvelle assurance habitation. Et si toutes les conditions vous conviennent, il ne reste plus qu’à signer le nouveau contrat d’assurance de votre future habitation